× Accueil Envoyer mon echographie Qui sommes nous? Le fonctionnement de BABYGRAM Comment savoir le sexe de bébé? La méthode du bourgeon génital Foire aux questions BLOG Contact
babygram Babygram

Découvrez le sexe de votre bébé dès le premier trimestre

La méthode du bourgeon génital

1 - La méthode du bourgeon génital

La méthode scientifique du bourgeon génital permet d'identifier le sexe de votre enfant à naître à partir de votre échographie du premier trimestre. Cette méthode détaillée pour la première fois en 1999 consiste à analyser l'inclinaison du bourgeon génital de votre enfant par rapport à la colonne vertébrale sur l'échographie du premier trimestre. Le bourgeon génital est l'organe sexuel indéterminé de votre enfant, qui se transformera au cours du deuxième trimestre de grossesse en pénis ou en clitoris.
Exemple de bourgeon génital sur une echographie de foetus
Si le bourgeon génital de votre enfant est incliné de plus de 10° par rapport à la colonne vertébrale, et en particulier s'il est incliné de plus de 30°, il s'agira probablement d'un petit garçon. A l'inverse, plus le bourgeon génital sera parallèle à la colonne vertébrale, plus il sera probable que ce sera une petite fille.
La méthode du bourgeon génital pour une fille
La méthode du bourgeon génital pour un garçon
La méthode du bourgeon génital s'applique aux échographies réalisées à partir de 11 semaines d'aménorrhées (soit à partir de 9 semaines de grossesse, moment d'apparition du bourgeon génital) et pour les foetus mesurant plus de 60mm. La fiabilité de cette méthode progresse régulièrement avec le terme et à partir de 12 semaines de grossesse, l'analyse est fiable à plus de 90% et approche même de 100% à partir de 14 semaines de grossesse. Une expertise en lecture d'échographie est essentielle pour identifier le bourgeon génital, la colonne vertébrale et déterminer selon votre terme de grossesse l'angle nécessaire entre les deux pour prédire avec une assurance suffisante le sexe de votre bébé.

2- Les limites de la méthode

Pour que la méthode du bourgeon génital soit fiable, il est essentiel de visualiser le bébé de profil et le bourgeon dans sa totalité. Or, les bébés ne sont pas des robots et il arrive très souvent qu'ils bougent beaucoup ou qu'ils se positionnent de façon à cacher en totalité ou partiellement le bourgeon génital ! L'analyse peut alors être très difficile voire trompeuse comme le montrent les cas présentés ci dessous.
Vue partielle du bourgeon géntal pour un garçon
Vue partielle du bourgeon géntal pour une fille
Parfois, l'analyse est difficile au point même qu'un seul bébé montré dans deux positions peut présenter un bourgeon d'aspect très différent, dans un cas, l'oeil de l'expert aurait prédit une fille et dans l'autre un petit garçon ! De même, deux bébés fille et garçon peuvent présenter un bourgeon de même aspect ! Voyez les exemples ci dessous qui sont de grands classiques de cas très difficiles à identifier.
Illustration des limites de la méthode du bourgeon génital : deux bourgeons identiques pour une fille et pour un garçon
Illustration des limites de la méthode du bourgeon génital : deux bourgeons différents pour un même bébé
Enfin, il arrive que le bourgeon ne se voit pas du tout ou encore qu'il se voit très bien mais qu'il soit impossible de dire s'il s'agit d'une fille ou d'un garçon tant les indices sont contradictoires, sur la photo ci dessous, on voit ce qui pourrait laisser penser à un bourgeon partiel garçon et en même temps un bourgeon partiel de fille !
Illustration des limites de la méthode du bourgeon génital : pas de bourgeon visible ou indices contradictoires

3- La solution de BABYGRAM pour identifier le sexe du bébé

Comme vous l'avez compris, la méthode du bourgeon génital ne permet pas toujours de connaître avec une assurance suffisante le sexe du bébé durant le premier trimestre. En effet, si l'échographie est réalisée avant 12 semaines de grossesse (14 semaines d'aménorrhées), si le bébé ne se présente pas parfaitement de profil, si l'échographie ne laisse pas apparaître de bourgeon ou encore si le bourgeon n'a pas un aspect très déterminé, même l'oeil d'un expert ne suffira pas à identifier avec une fiabilité suffisante le sexe du bébé. Pour ces raisons, BABYGRAM a développé un algorithme unique reposant sur les dernières techniques d'intelligence artificielle pour vous donner une prédiction quelle que soit l'image d'échographie du bébé et la visibilité du bourgeon génital ! Notre technologie repose sur une base de données de plus de 10 000 images d'échographie. Notre méthode, alliant théorie du bourgeon génital quand cela est possible et analyse assistée par notre logiciel de reconnaissance d'images est fiable à plus de 85% en moyenne et jusqu'à plus de 99% ! Découvrez-en plus sur notre méthode en regardant notre article ICI ou commandez dès à présent votre analyse d'échographie sur CETTE PAGE.

FILLE OU GARCON ?

FAITES ANALYSER MAINTENANT VOTRE ECHOGRAPHIE !

COMMANDER

Chez BABYGRAM, nous travaillons de façon scientifique et documentée, voici l'état de la recherche scientifique sur le bourgeon génital pour les plus curieux (en Anglais uniquement) :

1. Callen PW. Ultrasonography in Obstetrics and Gynecology. 5th ed. Philadelphia: Saunders Elsevier; 2008. [Google Scholar]
2. Eze CU, Ezugwu FO, Agbo JA. Sonographic determination of fetal gender in the second and third trimesters in a private hospital in Enugu, Southeast Nigeria. Radiography 2010; 16: 292–96. [Google Scholar]
3. Whitlow BJ, Lazanakis MS, Economides DL. The sonographic identification of fetal gender from 11 to 14 weeks of gestation. Ultrasound in Obstetrics and Gynaecology 1999; 13: 301–4. [PubMed] [Google Scholar]
4. Efrat Z, Perri T, Ramati E, Tugendreich D, Meizner I. Fetal gender assignment by first trimester ultrasound. Ultrasound Obstet Gynaecol 2006; 27: 619–21. [PubMed] [Google Scholar]
5. Youssef A, Arcangeli T, Radico D, Contro E, Guasina F, Bellissi F, Maroni E, Morselli‐Labate AM, Farina A, Pilu G, Pelusi G, Ghi T. Accuracy of fetal gender determinationin the first trimester using three‐dimensional ultrasound. Ultrasound Obstet Gynecol 2011; 37: 557–61. [PubMed] [Google Scholar]
6. Hsiao CH, Wang HC, Hsieh CF, Hsu JJ. Fetal gender screening by ultrasound at 11 to 13+6weeks. Acta Obstetrica et Gynecologica 2008; 87: 8–13. [PubMed] [Google Scholar]
7. Chelli D, Methni A, Dimassi K, Boudaya F, Sfar E, Zouaoui B, Chelli H, Chennoufi MB. Fetal sex assignment by first trimester ultrasound: a Tunisian experience. Prenatal Diagnosis 2009; 29: 1145–48. [PubMed] [Google Scholar]
8. Mazza V, Di Monte I, Pati M, Contu G, Ottolenghi C, Forabosco A, Volpe A. Sonographic biometrical range of external genitalia differentiation in the first trimester of pregnancy: Analysis of 2593 cases. Prenat Diag 2004; 24: 677–84. [PubMed] [Google Scholar]
9. Podobnik MP, Podgajski M, Podobnik P, Brlecic I. First‐trimester determination of fetal gender by ultrasound. Ultrasound in Obstetrics and Gynecology 2003; 22: (suppl. 1); 84. [Google Scholar]
10. Mazza V, Falcinelli C, Paganelli S, Contu G, Mantuano SM, Battafarano SD, Forabosco A, Volpe A. Sonographic early gender assignment: a longitudinal study in pregnancies after invitro fertilisation. Ultrasound Obstet Gynaecol 2001; 17: 513–16. [PubMed] [Google Scholar]
11. Efrat Z, Akinfenwa OO, Nicolaides KH. First‐trimester determination of fetal gender by ultrasound. Ultrasound Obstet Gynaecol 1999; 13: 305–7. [PubMed] [Google Scholar]
Babygram est un service de divertissement et ne fournit pas de conseil d'ordre médical.
Voir conditions générales de vente et d'utilisation du site internet.
© 2019 by BABYGRAM